L’année dernière a été une année très ordinaire avec la pandémie de covid-19. Tous les projets de visites et d’activités en art funéraire ont été annulés ou reportés.

Cette année s’annonce une année d’espoir. Pour le moment, il sera éventuellement possible de réaliser des projets, selon l’évolution de la vaccination et du taux des cas dans la région. Ainsi, les visites commentées portant sur l’art funéraire pourraient reprendre pendant la saison estivale. Les confirmations officielles arriveront plus tard. Les projets réalisés en association avec Tourisme Victoriaville avancent : le responsable vient de me contacter pour la relance des diverses activités en mode « expériences » touristiques. Les mises à jour seront faites sur leur site web.

Voir :

https://www.tourismeregionvictoriaville.com/experiences/202005/13646/visite-guidee–un-%20cimetiere-sous-les-etoiles

https://www.tourismeregionvictoriaville.com/experiences/202005/13645/visite-guidee–%20symboles-et-secrets-doutre-tombe

https://www.tourismeregionvictoriaville.com/experiences/202005/13644/creation-de-frottis-%20dart-funeraire

En parallèle, je participe pour une deuxième année à l’exposition collective au Lagon du centre Atoll Art Actuel de Victoriaville avec une dizaine d’œuvres photographiques présentant l’art funéraire.

Concernant mon doctorat, j’ai débuté la rédaction de la thèse avec 2022 comme horizon pour le dépôt.

Il y a un moment que vous avez eu des nouvelles du conseil d’administration de notre organisme. Tous les projets que nous avions en tête pour l’année 2020, tout comme les projets de chacun sur cette planète, ont été emportés par une vague que l’on n’ose plus nommer.

Rassurez-vous, ce n’est que partie remise. Un premier CA virtuel était à l’agenda en janvier afin de préparer, pour le premier trimestre de 2021, une assemblée générale qui sera, elle aussi, virtuelle. Nous vous tiendrons informés de l’avancée de notre apprentissage des incontournables nouvelles technologies.

Malheureusement, cette année 2020 nous a plongés dans le deuil dès janvier : notre collègue, membre du CA et collaborateur assidu au bulletin La veille, Guy Gagnon, nous a quittés. Ce décès, bien que annoncé, n’a en rien soulagé la peine et la perte d’un homme attachant. Mais voilà qu’à l’aube de 2021, c’est la branche jeunesse de Pierres mémorables qui nous offre une merveilleuse nouvelle : la vice-présidente du CA, Ève L’Heureux a donné naissance à une deuxième fille, une enfant magnifique dont l’arrivée augure sans aucun doute d’un renouveau et d’un retour, souhaitons-le, à une vie dont nous sommes tous nostalgiques.

Guy Gagnon, membre du C. A. de Pierres mémorables et collaborateur à La veille (photo: Suzanne Beaumont)

 

Ève l’Heureux, membre du C. A. de Pierres mémorables en compagnie d’Annabelle et de la toute neuve Lorelai.

L’année 2020 a été particulièrement difficile pour le développement d’activités touristiques funéraires. Malgré cela, j’ai eu l’occasion de développer trois projets pour l’organisme Tourisme Victoriaville et sa région, afin d’attirer de petits groupes de gens intéressés au patrimoine et à l’art funéraire. L’un de ces projets exploite une nouvelle formule de visite commentée, associant la rue Laurier et les deux cimetières voisins, soit celui des Frères du Sacré-Cœur et celui de St-Christophe d’Arthabaska. Une autre activité consiste en une visite de soirée, intitulée Cimetière sous les étoiles, qui se déroulera au cimetière Ste- Victoire de Victoriaville, pour y observer l’art funéraire sous un autre angle. Le dernier projet propose une activité de frottis de motifs d’art funéraire destinée aux familles ou à des groupes intergénérationnels. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le nouveau site de Tourisme Victoriaville et sa région au www.tourismeregionvictoriaville.com. En y effectuant une recherche avec le mot cimetière, vous pourrez accéder aux activités plus rapidement.

Cimetière sous les étoiles et activité de frottis (photo : Les Maximes 2020)

J’ai également complété un premier catalogue d’activités en art funéraire centricois, probablement le premier au Québec. Il comprend des frottis de motifs funéraires, des conférences, des visites commentées, des expositions itinérantes, etc. Bien que ces activités ne concernent que ma région, elles sont facilement exportables un peu partout en province. Pour en recevoir une copie numérique, vous pouvez me contacter par courriel au corpsaccord@sympatico.ca.
Une médiation culturelle a été reportée en 2021 en raison de la pandémie de covid-19. Il s’agit d’une activité tripartite, réalisée avec des groupes de pastorales de Victoriaville, grâce à une entente de financement avec la Ville de Victoriaville. Un article présentant la médiation culturelle réalisée en 2019 a été publié dans le journal de communication interne du diocèse de Nicolet. (voir www.diocesenicolet.qc.ca/wp-content/uploads/2020/11/EC202011-En-communion-novembre.pdf )
J’ai aussi exposé cet automne au Lagon, un espace réservé aux membres d’Atoll Art Actuel…Cette exposition a été suspendue suite aux fermetures des milieux artistiques.

Nancy Shaink devant ses œuvres à la galerie du Lagon, cet automne (photo: Guy Samson)

 

Œuvre tirée de l’exposition d’art funéraire: cimetière féérique (photo Guy Samson)

C’est cette année que je débuterai la rédaction de ma thèse de doctorat portant sur l’expérience vécue des visiteurs lors de certaines de mes visites commentées de cimetières réalisées dans le Centre-du-Québec. Je serai la deuxième doctorante à réaliser un dossier ordonné (ou un portfolio numérique) associé à un site web de diffusion. Je devrais travailler sur WordPress. Je vous tiendrai au courant des avancées de ce projet.
Par ailleurs, 2021 marque le début d’une exposition d’art funéraire à la Brûlerie Reno. Elle est aussi présentée en format numérique sur ma page Instagram (#instanshaink). Ainsi, les gens ne pouvant se déplacer pourront quand même voir cette nouvelle série de petits formats. Enfin, une conférence portant sur l’art funéraire sera présentée par la bibliothèque de Nicolet en mars prochain. À cause de la pandémie, cette conférence sera diffusée par Zoom.
La médiation culturelle et les visites commentées sont à nouveau au programme des activités estivales, ainsi que les projets de Tourisme Victoriaville et sa région. En espérant que l’évolution de la pandémie n’empêche pas la tenue de ces activités.