À propos du fonds documentaire et de la subvention

Nos lectrices et nos lecteurs se rappelleront certainement que la Fédération Écomusée de l’Au-Delà a acquis un important fonds documentaire: le fonds Noth. Ce fonds d’archives comportant 572 caisses de documents nous est arrivé de Strasbourg le 12 avril 2018 (voir La Veille, Été   2018, vol. 6 n0 2,  Le fonds documentaire .

Nos efforts pour conclure un partenariat avec la revue Frontières à l’université du Québec à Montréal (UQAM), en vue du partage d’un local à l’université pour pouvoir commencer à gérer le fonds documentaire et le rendre accessible n’ont malheureusement pas donné de résultat. L’UQAM n’autorise pas la revue Frontières à loger dans ses locaux un organisme qui n’appartient pas à l’université.

Contrairement à ce qui avait été mentionné dans notre dernier bulletin, c’est la Fédération Écomusée de l’Au-Delà qui avait approché la directrice de la revue Frontières pour une collaboration, et non l’inverse. Nous remercions Mme Laflamme, directrice de la revue, d’avoir bien essayé de nous aider. Pour le moment, nous étudions d’autres options pour trouver un lieu afin de traiter ces quelques 18m3 de précieux documents. Nous ne sommes pas trop inquiets pour le moment; les documents sont en sécurité dans un entrepôt, nous finirons bien par trouver une solution à ce beau problème d’espace de travail.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *