Le cimetière de l’Est – Repos Saint-François d’Assise

Le 2 novembre (2014) dernier s’est déroulée une visite au cimetière Repos Saint-François d’Assise, à l’initiative d’Alain Tremblay, de la Fédération de l’Écomusée de l’Au-Delà. Étaient présents quelques membres de Patrimoine funéraire Montréal et des représentants de l’Association de la sépulture musulmane au Québec.

Cette rencontre avait deux objectifs. D’abord, montrer le potentiel du cimetière pour de futures visites guidées. Puis, rencontrer l’Association de la sépulture musulmane au Québec, qui cherche un lieu d’inhumation pour ses morts, dont ce grand cimetière pourrait disposer.

En tout premier lieu, notre guide nous informe que le Cimetière de l’Est fut fondé en 1916 et qu’il s’est agrandi durant les années 1950 pour devenir ce grand site que nous connaissons aujourd’hui. Il se déploie sur une superficie de 7,5 millions de pieds carrés, ce qui en fait l’un des plus grands cimetières du Québec. Plus de 250 000 personnes y sont inhumées, ainsi que les ossements des défunts exhumés du vieux cimetière de la Longue-Pointe (1723-1917) lors des travaux de construction du pont-tunnel Louis-Hippolyte-Lafontaine. En 1987, la paroisse Saint-François d’Assise et l’Archevêché de Montréal choisissent de changer son nom en celui de Repos Saint-François d’Assise.

Quelques personnages illustres sont inhumés dans ce cimetière : Hubert Aquin, Claude Blanchard, Émile “Butch” Bouchard, Jean Duceppe, Marie-Anne Houde (belle-mère d’Aurore l’enfant martyre), Louis Laberge (président de la FTQ) et Mia Riddez (auteure de Rue des Pignons).

Compte tenu du grand potentiel de ce lieu de sépulture, il est souhaitable de le faire connaître davantage à la population montréalaise et aux amateurs d’histoire. D’ailleurs , nous vous invitons à parcourir l’album photos Facebook de Patrimoine funéraire Montréal.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *