Les pierres tombales nous parlent

Les pierres tombales nous parlent: la vieille partie du cimetière Saint-Charles à Québec : 1855-1967

La notion de patrimoine funéraire, qu’il s’agisse du patrimoine bâti ou enfoui, est peu développée de par le monde (CASTELLANOS JUAREZ, Mariana, 2012). Au Québec, ce sont l’histoire, les arts et traditions populaires, l’histoire de l’art, l’ethnologie et l’archéologie qui ont fait avancer les recherches sur ce sujet (SIMARD, Jean; BRAULT, François, 2008). L’anthropologie est restée silencieuse. J’ai délibérément choisi cette voie pour examiner la vieille partie du Saint-Charles, le plus ancien, le plus populeux et le plus vaste cimetière catholique à forte majorité francophone de la ville de Québec.

Mes observations attentives de ce champ des morts m’ont fait découvrir un patrimoine qui garde les traces de l’histoire sociale et religieuse d’un Québec populaire. Des confréries de dévotion laissent leurs noms sur les stations du chemin de croix. Des secteurs sont réservés à des Chinois christianisés. Des sépultures d’enfants baptisés, morts avant l’âge de 7 ans, sont regroupées. Les statues du Sacré-Cœur, de la Vierge Marie, de saint Joseph, des pleureuses et des anges forment un cortège d’offrandes avec lesquelles les survivants invoquent leurs protecteurs, incarnent leur douleur et personnifient leurs défunts.

Ce livre abondamment illustré vous guidera à travers les pierres tombales de grandes familles issues d’une élite marchande et d’ouvriers de la basse-ville de Québec, mais aussi de défunts négligés par la recherche : les femmes, les enfants et les jeunes adultes. Il lève le voile sur une culture funéraire qui a prévalu dans de nombreux milieux jusqu’au concile Vatican II et à la Révolution tranquille. Et, surtout, il redonne à la population les visions de ses ancêtres face à la mort et au-delà, entre 1855 et 1967.

Édité aux Éditions GID, cet ouvrage de 315 pages vous captivera. Il sera lancé officiellement le 8 juin 2017 à Québec avec une invitation spéciale aux membres de la Fédération.

Six Cimetières jardins de la ville de Québec

Depuis 2010, Pierres mémorables a organisé chaque année une visite guidée dans chacun des six cimetières-jardins de la ville de Québec : les cimetières Saint-Charles, Saint-Sauveur, Belmont, Saint-Michel-de-Sillery, Mount Hermon et St. Patrick. À ces occasions, Pierres mémorables a accueilli le grand public qui s’est émerveillé de l’architecture funéraire, de l’histoire de personnages publics et de la beauté de la nature dans ces lieux méconnus. Les commentaires rassemblés lors de ce cycle de visites guidées nous ont incités à concevoir un dépliant promotionnel axé sur le patrimoine historique et sylvicole de ces cimetières, invitant du même souffle la population à les utiliser, la plupart des visiteurs ignorant qu’ils sont toujours en service. Grâce à la participation financière du cimetière Saint-Charles, notre commanditaire principal, à celle des cimetières concernés, à celle d’Yvon R. Rodrigue de l’entrprise funéraire Harmonia, grâce également à la ténacité et à la persévérance de notre relationniste Suzanne Beaumont, un dépliant illustré, accompagné de courts textes et d’une carte de localisation verra le jour au cours de l’été 2017 et sera produit en 5,000 exemplaires.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *