Le 5 avril dernier, la Coopérative funéraire des Deux Rives lançait officiellement la construction de ce qui deviendra le plus grand centre funéraire québécois à l’est de Montréal. Un investissement de 7 millions de dollars permettra l’ouverture, dès la fin de 2016, d’installations d’une superficie de 15 000 pieds carrés sur les lieux du Cimetière Saint-Charles.

« La construction de ce complexe moderne et complet permettra à la Coopérative d’être en phase avec la tendance lourde de l’industrie, qui veut qu’on retrouve tous les services sous un même toit, sur le site même du cimetière. C’est également une annonce très importante sur le plan économique », explique M. Garry Lavoie, directeur général de la Coopérative.

En effet, le centre comprendra quatre salles d’exposition, une salle de recueillement, des bureaux administratifs, ainsi qu’un espace « lounge café » permettant aux familles de se rencontrer avant et après les cérémonies. Le bâtiment prévoit également une boutique funéraire où les invités pourront acheter fleurs et objets commémoratifs à remettre aux familles.

Par ailleurs, la construction du complexe s’inscrit dans une logique de développement durable, par laquelle la Coopérative se démarque depuis plusieurs années. L’installation d’un système de chauffage géothermique permettra à la Coopérative de poursuivre ses efforts vers l’atteinte d’un bilan carbone nul. Les plans prévoient également que la disposition de l’immeuble favorise l’exploitation de l’énergie passive par l’éclairage naturel.

Dessin montrant une vue en perspective du centre funéraire . ( fourni par la Coopérative des Deux Rives)

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *