Un dépliant invitant à la découverte de nos cimetières

De l’origine du projet

On se rappellera qu’au printemps 2017, Pierres mémorables avait annoncé la production de ce dépliant promotionnel portant sur les six cimetières-jardins de la ville de Québec qu’il avait fait connaître dans le cadre de ses visites guidées depuis 2010 : les cimetières Saint-Charles, Saint-Sauveur, Notre- Dame-de-Belmont, Saint-Michel-de-Sillery, Mount Hermon et St. Patrick. Tel qu’espéré, le dépliant a vu le jour fin mai 2017. Le commanditaire principal a été la Compagnie du cimetière Saint-Charles. Tous les autres cimetières ont collaboré financièrement, ainsi qu’Harmonia et la Coopérative funéraire des Deux-Rives. Finement dessiné, agrémenté de couleurs invitantes, le dépliant se présente sur du papier satiné agréable au toucher. Lorsqu’il est fermé, il peut se glisser facilement dans une enveloppe. Plié en portes de grange, il s’ouvre sur une carte de localisation et se déploie ensuite vers de courts textes illustrés, axés sur le patrimoine historique et arboricole des lieux. Nous sommes particulièrement fiers de ce produit attirant et accessible à un large public.

De sa conception

Ce dépliant a été imprimé en 5 000 exemplaires en français. À la demande des cimetières anglophones, il a aussi été traduit en anglais et formaté pour une diffusion sur leur site web. Il ne s’agit pas d’une réplique de l’original, mais d’une version du contenu imprimable par leurs utilisateurs. La distribution du dépliant papier a été assurée par Suzanne Beaumont et Brigitte Garneau. Un bon nombre des autres membres de Pierres mémorables l’ont également diffusé dans leur environnement immédiat au cours du mois de septembre, à l’approche des Journées de la culture.

De la distribution du produit

À ce jour, 3 500 des 5 000 dépliants imprimés ont été déposés dans des présentoirs présents dans des commerces (boulangeries, marchés d’alimentation, dépanneurs), des boîtes postales de particuliers (porte-à-porte dans le voisinage de membres), des organismes culturels, des cliniques de soins esthétiques, des salons de coiffure, des cliniques dentaires, auprès de 20 guides embauchés par la Ville de Québec, dans quatre maisons patrimoniales, des centres communautaires, des presbytères, des abribus, des restaurants, des cinémas, des hôtels, des magasins de la Société des alcools du Québec, des spécialistes de soins des arbres, des facultés universitaires, des centres d’art, des pharmacies, des fruiteries, des halls commerciaux, des points de vente de monuments funéraires, des garages, des collèges, des caisses populaires, des cafés, des églises, des salons de quilles, des restaurants et des services diocésains.

Parmi les 1 500 dépliants qui restent à distribuer, 500 le seront auprès des membres des treize sociétés d’histoire de la Ville de Québec et 500 autres dans les bibliothèques de la ville au cours de l’automne 2017. À des fins de consultation, la liste des lieux où le produit a été déposé, avec leur localisation selon qu’ils sont situés en Basse-Ville ou en Haute-Ville, le nombre de dépliants livrés à chaque point de service et la liste complète de leurs adresses, a été dressée. Jusqu’à ce jour, l’opération semble s’avérer un franc succès. Des vérifications après coup de certains présentoirs (un dépanneur, une boulangerie et un marché public) ont révélé que la plupart des dépliants avaient trouvé preneurs auprès des clients.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *