Une grotte devenue mausolée

Joseph-Arthur-Cyrille Corbeil (1886-1967) entre au service de la Fabrique de Notre-Dame de Montréal à l’automne 1903. De 1924 à 1935, il occupe les fonctions de gérant du cimetière Notre-Dame-des-Neiges. Il est l’auteur de la Grotte de Lourdes, construite dans la partie nord-est du cimetière. Réplique de la grotte située en France, celle de Notre-Dame-des- Neiges est initialement construite en 1931 et bénie en septembre de la même année par l’évêque auxiliaire de Montréal. Une première messe y est célébrée le 8 décembre 1931. Le 7 août 1932, en présence d’une foule de quelque quinze mille personnes, la grotte est consacrée par l’archevêque de Paris, le Cardinal Jean Verdier. Au cours de la cérémonie, un fragment de pierre provenant de Lourdes est scellé dans la paroi de la grotte du cimetière.

En 1933, des travaux importants sont effectués afin de donner à la grotte son aspect extérieur actuel. La statue de la Vierge qu’on peut toujours apercevoir provient de la maison J. Brunet limitée. Lieu de pèlerinage jusque dans les années soixante, la grotte de Lourdes est transformée en caveaux funéraires au cours de la décennie suivante.

Deux prises de vue de la grotte du cimetière Notre-Dame-des-neiges, l’une la montrant dans son état d’origine et l’autre prise récemment, sur laquelle elle apparaît telle que transformée dans les années 1960.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *