Entrées par Julien Des Ormeaux

Un jardin des morts plein de vie

Il fut un temps où le cimetière de la Côte-des-Neiges, outre ses pensionnaires silencieux qu’il avait vocation à accueillir, abritait aussi des vivants qui y tenaient feu et lieu. On y a déjà compté jusqu’à huit logements, occupés soit par des familles, des couples et des célibataires. La première maison du site , aujourd’hui disparue,  […]

Vivre et mourir en communauté

À la belle époque du catholicisme triomphant, la société québécoise s’offrait le confort d’un clergé omnipotent et omniprésent qui interagissait avec la société dans à peu près tous les domaines, du berceau au tombeau. Il n’était pas rare qu’il y ait une ou plusieurs vocations masculines ou féminines par famille. On disait qu’elles facilitaient l’obtention […]